Francis Godin (1870-1939)

Maire de 1919 à 1925.

Francis Godin


Né à Douai (Frais-Marais) le 7 avril 1870, il a fait des études de droit. Avocat, il s'inscrivit au barreau de Douai en 1892 et fut même bâtonnier.
Entré au conseil municipal en 1900, il fut sans cesse réélu jusqu'à sa mort en 1939.
Il devint conseiller général du canton Douai-ouest en 1901, dont il était aussi juge de paix suppléant.
Durant la première guerre mondiale, lorsque la mairie de Douai s'installa à Paris (78, rue Bonaparte), il fit partie de ceux qui y élaboraient des projets de réorganisation.
Élu maire le 10 décembre 1919, il eut pour priorité la reconstruction de la ville.
Il fut fait chevalier de la Légion d'honneur en 1923.
Battu aux élections municipales de 1925 par Léon Escoffier, il resta conseiller d'opposition. Il mourut le 20 mars 1939.