Le carillonneur

On l'appelle souvent, par erreur, l'organiste. Probablement à cause du pédalier qui fait penser à celui de l'orgue. En réalité, il s'appelle, comme le dit la chanson, un carillonneur. Certains interprètes, lauréats des grandes écoles européennes qui enseignent cet instrument, sont appelés " maîtres-carillonneurs ".   

Depuis 1391, date de la construction du beffroi, 35 carillonneurs se sont succédé à Douai. Au total, 50 instruments sont répartis dans l'Hexagone contre 400 orgues rien qu'en Nord - Pas-de-Calais.

En septembre 1998, Stefano Colletti est nommé maître-carillonneur de la ville de Douai et professeur de carillon au Conservatoire à rayonnement régional de Douai, seul conservatoire en France à enseigner cette discipline musicale. Il succède ainsi à Jacques Lannoy, carillonneur de renommée internationale.
En 2008, il enregistre au carillon de Douai la musique du film "Bienvenue chez les ch'tis" regardé par plus de 19 millions de spectateurs. Il a également joué la doublure de Dany Boon et travaillé avec le compositeur sur des arrangements; une séance en studio à Paris a été nécessaire, sur un carillon reconstitué et pourvu d'une fausse mécanique.

Stefano Colletti, maître-carilloneur