Naissance de Douai

La première mention de Douai remonte à 930 sous la forme Duacum. Cependant un noyau urbain existe dès l'époque mérovingienne, au VIIe siècle, sur une butte argileuse encadrée par deux ruisseaux (actuel quartier Saint-Amé).

Reconstitution du premier quartier urbain de Douai Premier essor proto-urbain (fin IXe - milieu Xe siècles)
Le berceau de la cité est densément occupé par des bâtiments de bois.
Au Xe siècle, pendant la période qui suit la dislocation de l'empire carolingien, le comte de Flandre construit sa résidence et décide la capture d'une rivière qui rend la Scarpe navigable à partir du site.

Reconstitution du premier quartier urbain de Douai, vers 900.
D'après les fouilles du service archéologique. Dessin Étienne Louis.

 

Maquette de la première résidence comtale en forme de tour, vers 965.

C'est l'acte fondateur de la ville et de son essor économique (installation de nombreux moulins). Le castrum Duacum, qui renferme la vieille tour du châtelain et la neuve tour comtale, connaît une première enceinte à la fin du Xe siècle.
 

 

Maquette de la première résidence comtale en forme de tour, vers 965.




Broche à vêtement en argent, Xème siècleDouayeul
Avec la navigation qui relie la cité aux villes flamandes, un nouveau quartier apparaît au nord sur la rive gauche de la Scarpe (Petite-Place actuelle). Il comporte des brasseries, des tavernes et le "rivage",  quai d'embarquement et de débarquement des marchandises.

Broche à vêtement en argent, Xe siècle.
Fouilles et photo service archéologique.


 

Le Castel bourgeois
Il se développe sur la rive droite de la rivière. C'est le quartier marchand en opposition avec le castrum militaire et religieux.