Parc Jacques Vernier

Situé à moins d'un kilomètre du centre ville, le parc Jacques Vernier est ouvert au public depuis l'été 2000.


Parc Bertin

Cet espace vert, qui s’étire sur 6 hectares, compte 13 750 arbustes et 1 180 arbres de 50 espèces différentes dont 30 grands arbres (gingko biloba, ptérocarya du Caucase...)


Réserve naturelle régionale de Douai Wagnonville

Au coeur de la vallée de l’Escrebieux, le marais de Wagnonville, d’une surface de 20 hectares, a été classé en 1994 “Réserve Naturelle Volontaire” sous l’impulsion de la ville de Douai qui voulait assurer sa protection.


Parc de l'enfant Jésus

Aménagé sur d’anciens bassins de décantation des Voies Navigables, il s’étend sur 14 hectares.
Entre sous-bois, clairières et bocages, il offre une extraordinaire diversité d’ambiances et de paysages.


Jardin des plantes

Le jardin des plantes, d’une superficie actuelle de 13 000 m², est un site classé et chargé d’histoire.


Jardin de la Fonderie

Lorsque le Roi Louis XIV prit la ville en 1667, il décida d’implanter une fonderie à canons. L’entreprise tourna à plein régime pendant deux siècles, de 1670 à 1870, et fut laissée à l’abandon pendant des décennies.


Parc de la Tour des Dames

Agrémenté d’un plan d’eau de 4 300 m2, ce parc de 3 hectares a été construit autour du reste des fortifications dont subsiste une tour ronde en grès bâtie vers 1425.


Parc Charles Fenain

A la sortie de Douai, en direction de Flers en Escrebieux, se trouve un parc qui appartenait jadis aux pères bénédictins anglais qui occupaient les lieux et qui fut transformé en parc public par Charles Fenain.
Ce site est équipé d'un défibrillateur.

 


Butte à Gibon

La butte, nommée à l’origine “butte de la porte d’Arras”, est inscrit au réseau des réserves naturelles libres de la SNPN (Société Nationale de Protection de la Nature).