Le beffroi : un géant de pierre classé au patrimoine mondial de l’Humanité

Symbole des libertés communales, le beffroi domine majestueusement la ville.


Douai, ville flamande

L'art flamand connaît des débuts magnifiques au XIVe siècle (floraison de peintres, de sculptures...).


Douai se transforme au début du XVIIIe siècle...

... pour devenir une ville française
Douai ayant beaucoup souffert des sièges successifs de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle, une reconstruction doublée d'un renouveau se produit.


le XIXe siècle

Sous le Second Empire, la chapelle des Récollets anglais est agrandie pour devenir l'église Saint-Jacques.
L'agrandissement de l'hôtel de ville est entrepris : on construit la salle des fêtes, ce qui double la façade, et deux ailes en retour encadrent la cour d'honneur.


Le XXe siècle

Quelques façades " Art Nouveau " embellissent les quartiers commerçants au début du siècle. La guerre en a épargné peu.


La reconquête des façades sur la Scarpe

Les façades privées et publiques ont toutes été ravalées sous maîtrise d'ouvrage déléguée à la ville pour un montant d'environ 3 millions d'euros supportés à 40 % par la ville et le reste partagé par les propriétaires, l'État, la Région et le Département. La plupart des façades sur berges sont du XVIIIe siècle.


La fonderie

Ce site constitue l'emplacement à partir duquel la ville s'est développée.
Depuis la fin du XVIIIe siècle, il était occupé par une fonderie de canons. Suite à son abandon au siècle suivant, il n'en restait que ruines et terrains vagues.


Restauration de la façade sur Scarpe du palais de justice

Construit en 1575, le refuge de l'abbaye de Marchiennes servit successivement de casernement, prison, parlement de Flandre, avant de devenir cour d'appel. Dans son dernier état, la façade sur Scarpe nous livrait les strates de l'histoire.


Immeuble "la Poule"

Datant de la fin du XVIIIe siècle, cet immeuble était composé à l'origine de 5 maisons indépendantes.  


Hôtel d'Aoust

L'hôtel d'Aoust a été construit au début du XVIIIe siècle par la famille d'Aoust pour en faire une résidence d'hiver. En 1944, les Houillères nationales y installèrent le siège des bassins du Nord et du Pas-de-Calais.  


Le Théâtre municipal

1 rue de la Comédie
59500 Douai
Tél. : 03 27 88 87 75
Fax : 03 27 88 39 77
Nous écrire

Depuis son inauguration en 1785, le théâtre de Douai a connu une intense activité artistique, avec, pour toile de fond, les grands événements de l’histoire de France.