Le XXe siècle

Quelques façades " Art Nouveau " embellissent les quartiers commerçants au début du siècle. La guerre en a épargné peu.

Une façade Art déco.
L'hôtel du Dauphin.

 

 

 

 

 

 

 

 

La faculté de Droit est construite à l'ouest de la ville avec un remarquable projet architectural d'Henri Gaudin.
 
 

l'hôtel du DauphinLa place d'Armes doit être reconstruite côté nord après la première guerre mondiale, côté sud après la seconde.
Du XVIIIe siècle seul subsiste l'hôtel du Dauphin.

À l'entrée des eaux prennent place une maison des élèves de l'école des Mines et une résidence pour personnes du 3e âge. La Scarpe, quelque peu délaissée, est reconquise à partir de 1976. Les pignons sur rivière sont restaurés ainsi que le parlement de Flandre.
De nouvelles résidences apparaissent à côté de la Maison des Associations (ancien Hôtel-Dieu réhabilité).
L'arsenal est transformé en zone tertiaire avec l'Agence de l'eau, l'hôtel de police, le siège social de Norévie et une résidence d'étudiants.


L'opération "Croix de Douai" permet la restauration de façades du vieux Douai et du quartier du beffroi.
L'habitat minier est réhabilité et restauré.